L’équipe de Vidéadoc

Frédéric GOLDBRONN : Diplômé de l’EHESS (1984) et de l’INTD (1985), je travaille comme documentaliste audiovisuel avant de suivre la formation des Ateliers Varan (1993) et de réaliser des films documentaires : « Georges Courtois, visages d’un réfractaire » (1996, 56’) ; « Diego »* (1999, 40’) ; « La Maternité d’Elne »* (2002, 56’) ; « L’an prochain, la révolution »* (2010, 71’), « Visages d’une absente » (2013, 95’). Coprésident d’ADDOC (Association des cinéastes documentaristes) en 1999 et 2000, je contribue à la revue "Images documentaires" ainsi qu’à la collection "Cinéma documentaire" aux éditions L’Harmattan. J’ai également été formateur pour l’association Images en bibliothèques de 2002 à 2015, et j’ai participé à la conception de l’exposition "Regards documentaires" (co-éditée par la BPI). Je suis directeur de Vidéadoc depuis 2000 et formateur pour les Ateliers Varan.
(*présentation de ces films sur le site de l’édition DVD : www.docnet.fr)

Anne PASCHETTA :

Après une double maîtrise de philosophie et de Français Langue Étrangère, suivi d’un Master en Echanges Interculturels, j’enseigne le français à Rome et à Cochin (Inde du sud) où je suis responsable de l’action culturelle. Je suis ensuite chargée de production pour la compagnie théâtrale Les Ateliers du spectacle de Jean-Pierre Larroche puis dramaturge pour différent.e.s metteu.r.se.s en scène.

Je m’initie à l’écriture documentaire en suivant une formation à l’INA et en travaillant comme co- auteure avec Namir Abdel Messeeh pour son premier long métrage documentaire, La vierge, les coptes et moi. J’accompagne depuis de nombreu.x.ses réalisat.eur.rice.s et j’ai co-écrit six longs métrages documentaires sortis en salle (cinq d’entre eux ayant obtenu l’Avance sur recettes, premier ou deuxième collège) : La vierge, les coptes et moi de Namir Abdel Messeeh, Salto mortale de Guillaume Kozakieviecz, À ciel ouvert de Mariana Otero, Une jeunesse allemande de Jean-Gabriel Périot. Ainsi que les longs métrages d’animation : Interdit aux chiens et aux
Italiens
d’Alain Ughetto et Trois enfances de Simone Massi (En cours de production).

Engagée dans le partage de mes expériences et l’accompagnement de nouveaux auteur.e.s, j’ai enseigné l’écriture documentaire dans le cadre du Master documentaire de l’Université de Poitiers pendant deux ans, et je participe à des formations et des résidences d’écriture pour Ciclic, Lussas et Ty films (Mellionnec). J’accompagne l’écriture de projets documentaires à Vidéadoc depuis octobre 2010.


Élodie BEAUMONT :

Après des études en sémiologie et en communication, puis quelques années en tant qu’attachée de presse et community manager, je me reconvertis dans le cinéma en 2017. J’écris et je réalise deux courts métrages auto-produits pour me former puis fais mon premier coup d’essai dans un cadre professionnel en 2022 avec Chasse gardée, produit par Chevaldeuxtrois et Hélicotronc. Parvenue au cinéma par la fiction, je développe peu à peu un attrait pour le documentaire. En 2020, je commence l’écriture de Jolie petite histoire aux côtés d’Anne Paschetta, produit par Paraiso Production. Il obtient la bourse Brouillon d’un rêve documentaire de la SCAM en 2021, puis le Fonds d'Aide à l'Innovation du CNC – aides à l'écriture et au développement – en 2022. Je poursuis depuis l’écriture et la réalisation de projets de courts métrages fiction et documentaire.

Au moment de ma reconversion, les guides de Vidéadoc m’ont apporté une aide précieuse. Faire aujourd’hui partie de l’association, en parallèle de ma carrière artistique, est donc pour moi un juste retour des choses. Je mets ma propre expérience au service de Vidéadoc, tout en m’informant en permanence sur l’écosystème dans lequel les réalisat.eur.rice.s évoluent, ce qui me permet d’alimenter efficacement notre centre de ressources, notre portail des aides et des formations, et d’accompagner au mieux le public.