Il est essentiel d'encourager et de favoriser la réalisation de nombreux films documentaires. C'est un enjeu majeur pour notre société que de pouvoir se représenter dans toutes ses complexités, ses contradictions, ses espoirs, ses combats. Nous savons à quel point il est difficile aux jeunes documentaristes de s'orienter dans le labyrinthe des règlements, des dispositifs d'aide locaux et nationaux, des "guichets" auxquels s'adresser. Avant tout le besoin est grand d'une structure d'accueil et d'écoute. Vidéadoc fait un travail remarquable et extrêmement utile. / JEAN-LOUIS COMOLLI
 
blank.png